iCCup, full of russian noobs

Dans un précédent article, je listais quelques sites permettant de jouer à DotA dans de bonnes conditions, c’est à dire sans leavers et sans noobs. Aujourd’hui, j’ai testé pour vous iCCup, une autre league où l’on peut jouer à Warcraft III (et donc DotA) et Starcraft. Bon, en fait je ne voudrai pas vous mentir, j’ai testé iCCup parce que je suis banni de DotA League et DotaPickup et que j’essayais de trouver un endroit où il y avait un peu de niveau et où les parties se finissaient à 5v5.

Pour rejoindre une partie sur iCCup c’est très simple. Il suffit de vous inscrire sur le site puis de télécharger un utilitaire qui apparemment sert aussi d’anti-cheat. Une fois l’utilitaire installé et lancé, vous lancez Warcraft III puis vous sélectionnez le serveur « The Abyss (iCCup) ». Vous vous connectez ensuite avec les mêmes identifiants du site et pouvez alors commencez une partie comme en publique, en allant dans « Parties personnalisés ».

J’arrive donc sur la liste des parties, et là, c’est le drame… Les noms des parties sont encore pires que sur bnet, la plupart incompréhensibles, le reste en russe ou comportant « noob » dans leur titre.
A ce stade je suis déjà fortement découragé, mais en tant que blogueur de l’extrême je me dévoue, pour toi lecteur (bah oui, d’après les stats je n’ai qu’un visiteur), afin de me faire un avis plus approfondi sur iCaca.

Après 10 minutes à me faire kick ou à attendre qu’une partie se lance j’ai finalement pu commencer à jouer. On passera le fait que tous mes coéquipiers ainsi que tous les adversaires parlent russes pour nous concentrer sur leur niveau. Et là, je dis LOL. Alors peut-être que je n’ai pas eu de chance, mais je suis tombé avec les pires noobs qui soient. Un de mes alliés était en train de découvrir le jeu apparemment, puisqu’il a quand même réussi à mourir 16 fois en 1/2h sans tuer quelqu’un. Presque aucun teamplay (et moi qui n’arrivais pas à communiquer avec eux n’arrangeais rien à cela) de notre côté et notre équipe se fait laminer héros après héros, inlassablement (sauf moi qui m’amuse avec pudge :D et un « bon » joueur).

Une fois la partie finie je tente d’en rejoindre une seconde avec l’espoir que le niveau sera meilleur, mais je finis par perdre patience et quitte le serveur après 5min de recherches infructueuses.

Pourtant, tout n’est pas à jeter. Il y a de nombreuses commandes disponibles pour les personnes hébergeant les parties, un système de points à la DotA League (bien que je ne sais pas en pratique s’il est utilisé…), et quelques règles apparemment.

Si vous voulez jouer des parties avec un certain niveau, et un bon jeu d’équipe, je ne vous conseille pas iCCup. Tournez vous plutôt vers DotA League ou DotAPickup qui semblent être les références en la matière.

[Mix] Bass Factory – Calotte sur vos bouches

Date du dernier article : 5 mai.
$date : mardi 15 juin 2010, 13:46:10 (UTC+0200)

Effectivement, ça fait un bout de temps que je vous ai délaissé. Pleins de raisons à cela, mais ce n’est pas le but de ce billet, qui est là uniquement pour vous divertir vos oreilles. Vous remarquez la playlist aussi vieille que ce blog, mais manque de temps oblige, je n’ai pas encore eu la possibilité de renouveler mon set.

Playlist :
Showtek – FTS
D-Block and S-Te-Fan – Kingdom
Donkey Rollers – No One Can Stop Us (Showtek kwartjes remix)
Showtek – Black
Donkey Rollers – Atrocity
Alpha Twins – Nowhere to Hide
Tat and Zat – Scary Track
D-Block and S-Te-Fan ft Mc Villain – Part of the Hard
Noisecontrollers – Crump
Tuneboy – I Will Growl
Zany and DV8 – Nothing Else Matter

Durée : 40min23
Taille : 55Mo

Ecoute : SoundCloud || Téléchargement