Mes déboires avec Windows 7 et Ubuntu

Cela fait longtemps que je suis en double boot Windows/Ubuntu.
Ayant récemment voulu tester Windows 7, je supprime la partition de Windows XP pour y installer le dernier système d’exploitation de la firme de Redmond.
L’installation se passe bien et 7 reconnait en partie les deux partitions d’ubuntu (le « / » et le /home) puisqu’il les affiche dans le Poste de Travail, mais sans possibilité d’accéder à leur contenu. Ces deux mêmes partitions apparaissent toutefois bizarrement dans le gestionnaire de disques.

Une fois l’installation de 7 fini, il fallait ensuite booter sous un live CD pour réparer grub, chose que j’ai déjà du faire au minimum une dizaine de fois sans encombre. Sauf que là, au moment de retrouver la partition d’Ubuntu (find /boot/grub/stage1), grub me sort une belle erreur 15.
Je tente quand même d’indiquer à grub la partition à la main, connaissant son numéro par cœur, mais celui-ci ne veut rien savoir : erreur 17. Après moult recherches, une seule solution, la réinstallation. Tout d’abord, booter sous un live CD puis ensuite lancer gparted pour formater la partition d’Ubuntu et le réinstaller. Mais là, ô surprise, impossible de travailler sur les partitions du disque dur. Il semblerait que Windows 7 y a foutu un beau merdier.

Il faut donc se résigner, ça sens la réinstallation complète, d’abord Windows, puis ensuite Ubuntu. Ayant besoin le plus rapidement d’un système pour développer, Ubuntu sera d’abord le seul système présent sur la machine, puis par la suite viendra se rajouter un Windows. J’installe donc une Ubuntu 8.04 que j’upgrade jusqu’à la 9.10 pour enfin récupérer un Os fonctionnel.

Le sujet débuté sur le forum officiel : Can’t repair grub after installing Windows 7.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *