La France, un pays qui va mal

Non, je ne me met pas à faire de la politique ou à parler de la crise, d’autres le font déjà très biens. J’écris juste ce billet pour exprimer mon indignement envers la France depuis plusieurs semaines.
Cela fait déjà quelques temps que je suis révolté par ce que devient ce pays, dirigée par notre très chère droite (je ne suis pas non plus anti Sarkozy), plus précisément depuis Hadopi.

Hadopi, qui est passé il y a bientôt un mois, est bien plus qu’une loi contre le piratage sur l’internet. C’est une régression au pays des droits de l’homme, qui permet à l’Etat de surveiller ce que vous faites et enlève toute présomption d’innocence. C’est à vous de prouvez que vous n’êtes pas coupable, et pour ce faire, un des moyens proposé par le gouvernement est l’installation d’un résident sur votre machine, compatible uniquement Windows, qui flic votre trafic et qui en plus est payant.
Je ne m’attarderait pas plus sur cette loi complètement absurde et presque impossible à mettre en place, beaucoup (trop) d’encre a déjà coulée à son sujet.

Après hadopi, l’Etat en remet une couche, avec Loppsi, qui permettra de censurer certains sites web. Big brother is watching you…

Ce qui me révolte encore plus, c’est une nouvelle toute fraîche, datant d’aujourd’hui. Une internaute commentant une vidéo où l’on peut y voir Nadine Morano, secretaire d’Etat à la famille, s’y exprimait, avec ces trois mots « hou la menteuse », a reçue une convocation de la brigade de répression de la délinquance contre la personne. Vous trouverez plus d’informations sur le 20 minutes.

Hadopi, Loppsi, liberté d’expression, bienvenue en Chine…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *