Les logiciels que j’utilise

J’ai récemment trouvé un post sur Neowin dont le but est de connaître les logiciels utilisés par d’autres personnes.
C’est de la pure curiosité geek, et j’adore ça. Comme je sais que vous adorez aussi, je vous fait la liste des miens :D.

J’utilise quotidiennement deux PC, je ferai donc une liste pour chacun d’entre eux, les logiciels utilisés n’étant pas les mêmes.

  • Système d’exploitation – Windows XP SP3
  • Suite bureautique – Office 2007
  • Navigateur – Firefox 3
  • Client emails – Gmail
  • Messagerie instantanée – Windows Live Messenger
  • Lecteur audio – Winamp
  • Lecteur vidéo – VLC
  • Visionneur d’images – Aucun
  • Logiciel de gravure – Deepburner
  • Antivirus – Aucun
  • Pare-feu – Firewall de Windows XP
  • Anti spywares – A-Squarred
  • Gestionnaire d’archives – 7zip
  • Codecs – Aucun
  • Client FTP – Filezilla
  • Lecteur RSS – Netvibes
  • Système d’exploitation – Windows Vista Basic (sans SP 1)
  • Suite bureautique – OpenOffice
  • Navigateur – Firefox 3
  • Client emails – Gmail
  • Messagerie instantanée – Windows Live Messenger
  • Lecteur audio – Windos Media
  • Lecteur vidéo – Media Player Classic
  • Visionneur d’images – Aucun
  • Logiciel de gravure – Roxio CD Creator
  • Antivirus – Aucun
  • Pare-feu – Firewall de Windows Vista
  • Anti spywares – Aucun
  • Gestionnaire d’archives – 7zip
  • Codecs – CCCP Pack
  • Client FTP – Filezilla
  • Lecteur RSS – Netvibes

Deepburner : gravez vos fichiers gratuitement

Ancien utilisateur de Nero, je cherchais un logiciel léger, sans fioritures aucunes pour réaliser ce qu’on lui demande : graver. Et comme j’en veux toujours plus, il fallait que ce logiciel soit gratuit.

Après quelques recherches, je suis tombé sur Deepburner, logiciel gratuit de gravure.

L'interface de Deepburner

Au lancement du logiciel, trois choix nous sont proposés :

  1. Créer un CD/DVD de données
  2. Créer un CD audio
  3. Graver une image .ISO

La vitesse ainsi que le mode de gravure sont réglables, et il ré encode les fichiers .mp3 en .wav pour pouvoir les écouter sur n’importe quel lecteur CD.
En prime, un utilitaire de création de jaquettes est incorporé au logiciel.

La version gratuite de Deepburner se trouve dans la rubrique « Download » du site, et se nomme tout simplement « Deepburner Free », pour un poids n’excédant pas les 3Mo.

[Mix] Jump Before The Oh!

Dernier mix en date, enregistré comme son nom l’indique avant de partir en soirée au The Oh! on tour, à Ostende.
Mix uniquement jumpstyle, avec pas mal de morceaux récents.

J’en suis plutôt satisfait, excepté avant et après le Just Like You de SMB.
C’est pour le moment mon plus long mix jamais enregistré.

Playlist :

Bioniq Deejays – Project 23
Atomik-V – Impakt
Coone & Ruthless – We Don’t Care
Atomik-V – The Day
Mark With A K – My DJ (DJ Massiv remix)
Karl F – Turn It Up
Dr Rude – Extra-E (The Playboyz Remix)
Samuel Sanders – Dont Try
Chivago Zone – Your Style Is 2 Reactions
Isaak – J-T 07
Lobotomy Inc vs Dr Rude – Saxoform (Original Mix)
Nikki Bellamammella – Last Rave
For A Jumper – Greece 2000 (E-Max Remix)
Dave Rik – Sonic Blaster
Karl F – Greed of Sound 2
SMD – Just Like You
Defekt and Andy B – Dance Now
Marlon S – Don’t Lean Back
Jumpkiller – Remember
Wex vs Teka B – Summer Impact
The Game – Crash Test (Bjorn Smith and T-Nikko remix)
Coone – Words from the gang (d-block and s-te-fan rmx)
Scope DJ – Lockdown

Téléchargement
Durée : 1h19
Taille : 108Mo
Bitrate : 192kbps

Mon passage d’Ubuntu à Archlinux

Je n’avais pas écrit d’article à ce sujet, mais en septembre dernier, j’ai installé Ubuntu en double boot sur ma machine, car c’est la distribution utilisée à mon IUT.
Le partitionnement, l’installation et le double boot se sont déroulés sans encombre, et le système était utilisable tel quel. Cependant, pour la partie configuration, je n’ai jamais été satisfait d’Ubuntu. Impossible de régler la luminosité de mon écran, système très lent, nombreux bugs graphique, et j’en passe.
J’ai pourtant essayé Xfce en remplacement de Gnome. Le système était certes plus réactif, mais les autres problèmes n’étaient eux, pas réglés.

Je me suis alors mis à la recherche d’une autre distribution, plus légère et qui répondait à mes attentes, et c’est sur les conseils de Naktan que j’ai installé Archlinux.
En voici la philosophie :

Arch Linux est une distribution légère et rapide dont le concept est de rester la plus simple possible.

Je télécharge donc l’image pour AMD 64 et me renseigne sur le wiki. Après un peu de lecture, l’installation m’a l’air bien compliquée. Celle-ci n’est pas du tout user-friendly, et il faut tout configurer soit même. L’installation de base peut faire peur au premier abord, mais une fois la partie correspondante lue dans le wiki, c’est loin d’être insurmontable.
Au premier reboot par contre, un utilisateur basique d’Ubuntu ou quelqu’un habitué à Windows sera totalement perdu. En effet, il n’y a pas d’interface graphique présente, tout se fait en mode texte. A vous d’installer ce dont vous avez besoin. C’est ce qui assure toute la légèreté du système.
Bien sûr, pour l’installation, tout se fera donc en ligne de commande, et on utilisera Vi ou Nano (que j’ai choisis) pour la configuration des fichiers.

Après quelques heures de galères, j’ai finalement réussi à avoir un système acceptable, avec interface graphique et logiciels de base.
J’ai d’abord essayé E17 en tant que gestionnaire de bureau pour rapidement me tourner vers Xfce (je n’ai pas encore testé Gnome), ce qui fera l’objet d’un prochain article.

Je suis pour l’instant satisfait de cette distribution, de par sa légèreté ainsi que la gestion correcte de la luminosité de mon écran.
Cependant, une première grosse difficulté va se présenter à moi, l’installation du plugin flash, qui n’est disponible qu’en 32 bits, sur mon système 64 bits.

Liens complémentaires :

A-Patch, personnalisez Windows Live Messenger en supprimant le superflu

Dans un précédent article je vous parlais de Clean Messenger, qui permettait de personnaliser Windows Live Messenger et d’enlever toutes les choses inutiles qui s’ajoutent à chaque nouvelle version (pubs, wizz, etc).
J’ai récemment réinstallé Windows XP, et avec lui, Windows Live Messenger. En voulant télécharger Clean Messenger, je me suis rendu compte que celui-ci n’existait plus.

Heureusement, rien n’est perdu, et voici son remplaçant : A-Patch.